Les journées techniques

Jeudi 30 septembre 2010 - Pour des lieux accessibles à tous, ... et des usagers éco-mobiles

Alors qu’en milieu urbain, le trajet domicile-école est rarement supérieur à deux kilomètres, 70% de la dépose s’organise en voiture. Pourtant la marche et le vélo sont des modes très efficaces (temps, argent, émissions) pour des courts trajets urbains, bénéfiques pour la santé ; ils accroissent aussi les possibilités de mobilité urbaine individuelle.

S’il y a là un véritable enjeu d’écomobilité à inverser la tendance, il se double de l’urbanité à retrouver dans le parcours, les accés et le parvis de l’école...La qualité de services attendus des usagers (parents, enfants, enseignants) aux abords des établissements solaires, est en effet multiple : continuité, sûreté, confort des parcours et des cheminements, intermodalité des transports scolaires, convivialité des lieux pour un mieux vivre ensemble. L’accessibilité de l’établissement scolaire se mesure en effet tant par la qualité de desserte (proximité, connexion, sécurité, ) et la capacité de stationnement des différents modes (doux, TC...) que par la cohabitation des pratiques, en priorité pour les usagers les plus vulnérables.

- Comment faire des abords de l’école des lieux de rencontres ouverts sur le quartier et accessibles à tous ?
- Comment développer les comportements écoresponsables des usagers et des utilisateurs ?

C’est l’objet du rendez-vous du 30 septembre donné aux services de l’Etat et des collectivités territoriales. Il invitera les partenaires de l’aménagement à partager les bonnes pratiques et à débattre, à partir du lieu de transactions multiples qu’est l’école.

Là où la quête de l’accessibilité pour tous et du partage de l’espace public est quotidiennement d’actualité, il s’agira à partir des enseignements tirés de retours d’expériences, de progresser collectivement vers davantage d’écomobilité des usagers et d’urbanité des lieux.


  Invitation (pdf - 1.5 Mo)
 

 

Autres articles dans cette rubrique