Les domaines

Panorama de veille du 28 janvier 2020

Un tiers du territoire joue un rôle irremplaçable pour la biodiversité depuis le CGDD, Théma Essentiel, décembre 2019, 4 p. La biodiversité est façonnée par de multiples facteurs(historiques, géographiques, écologiques et anthropiques) qui induisent une répartition hétérogène de la faune et de la flore sur le territoire métropolitain. Cette variabilité conduit à identifier les territoires de la métropole qui contribuent le plus à la richesse globale en espèces. Ces zones clés, qualifiées d’irremplaçables, occupent plus du tiers du territoire métropolitain.

Les enjeux de biodiversité en France métropolitaine : analyses croisées depuis le CGDD, Théma Analyse, décembre 2019, 68 p. Est-il possible d’identifier les secteurs du territoire concentrant les enjeux de biodiversité les plus forts ? Sont-ils situés là où le type d’occupation des terres est susceptible de fragiliser les espèces et les écosystèmes ? Dans quelle mesure le réseau d’aires protégées recoupe-t-il ou non ces zones potentiellement sous tension ? Ce sont les principales questions auxquelles cette publication s’emploie à répondre, en mobilisant un concept récent, l’irremplaçabilité...

Le réchauffement climatique diminue la diversité de pollinisateurs disponibles en Europe depuis le Cnrs.fr du 23 décembre 2019

Environnement : ce qui entre en vigueur au 1er janvier 2020 depuis actu-environnement.com du 30 décembre 2019 Nouvelles distances d’épandage des pesticides, interdiction des produits en plastique, super malus auto, contribution sur le transport aérien, création de l’Office français pour la biodiversité...

Abeilles : interdiction de deux nouveaux pesticides depuis Lefigaro.fr du 31 décembre 2019

Les espaces protégés du littoral : entre zones urbanisées et grands espaces naturels depuis le CGDD, Essentiel, janvier 2020. Les 504 sites du Conservatoire du littoral et les 65 réserves naturelles s’insèrent dans une occupation du territoire contrastée (zones agricoles, espaces naturels ou tissu urbain dense) jouant des rôles différents : vastes coeurs de nature ici, coupures d’urbanisation là...

Les Parcs naturels des Bauges, de Chartreuse et du Pilat luttent contre la pollution de la lumière depuis francebleu.fr du 06 janvier 2020 L’obscurité est en péril ! Y compris dans les Parcs naturels. Isère, Savoie, Loire et Rhône s’unissent pour éteindre les lumières.Trois Parcs veulent sauver la voie lactée pure. Les lumières humaines détruisent la biodiversité...

Les entreprises et les institutions publiques s’allient pour mieux protéger la biodiversité depuis novethic.fr du 07 janvier 2020 2020 sera l’année de la biodiversité avec un agenda international chargé en la matière. Pour unir les forces des entreprises et des institutions publiques, deux initiatives viennent de fusionner : "Act4Nature" lancée par EpE et "Entreprises engagées pour la Nature" lancée par le futur Office français pour la biodiversité ...

Recherche : l’Inrae naît de la fusion entre l’Inra et l’Irstea depuis environnement-magazine.fr du 08 janvier 2020 Ce mercredi 8 janvier, la fusion entre l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) et l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea) a été officialisée.

Des insectes bio-indicateurs pour les zones humides depuis Ecrins-parcnational.fr du 18 décembre 2019 L’inventaire des coléoptères aquatiques complète l’étude typologique de neuf mares situées dans les sites Natura 2000 de la forêt de Boscodon (Hautes-Alpes) et de la plaine du Bourg d’Oisans (Isère).

Parution de la publication "Continuités écologiques et collisions avec la faune : des données aux solutions’" depuis Trameverteetbleue.fr du 20 décembre 2019 Cette publication fait la synthèse de la journée d’échanges organisée le 2 juillet 2019 à Paris sur le thème : Continuités écologiques et collisions avec la faune : des données aux solutions. Elle présente des outils de relevé des collisions animales avec les infrastructures, leur mise en application sur le terrain et des exemples d’utilisation de ces données pour la mise en œuvre de solutions en faveur de la faune...

Une gestion jardinière des paysages. Le « parc des Coteaux » en recherche et en projet : expérimentation, retours réflexifs et propositions d’actions sur la rive droite de Bordeaux depuis HAL, thèse, Sciences de l’environnement. Ecole doctorale bordeaux Montaigne, 2019, 503 p., du 11 janvier 2019 La notion de gestion jardinière des paysages est au cœur de cette thèse. Il s’agit ici de proposer un principe d’action visant à renouveler le projet de paysage et ses pratiques. Ce principe d’action s’inscrit à un moment-charnière où les pratiques paysagistes sont confrontées à la nécessité de mettre en œuvre dans un cadre démocratique une gestion environnementale des territoires. Il a pour objectif de prendre en compte toute la complexité des interrelations sociales, écologiques, politiques et économiques propre à la conduite des projets de paysage, ainsi que leurs imbrications.

Sifflements, chants et gazouillis, mais que disent les oiseaux ? depuis theconversation.com du 06 janvier 2020 Jusqu’à quel point les vocalisations produites par les oiseaux peuvent-elles nous renseigner sur leurs capacités cognitives et leur état interne : à quoi pensent-ils ? que ressentent-ils ?

Rendez-vous au jardin les 25 et 26 janvier 2020 depuis Lpo.fr du 09 janvier 2020 Le Comptage national des oiseaux des jardins, c’est bientôt ! Oui mais c’est quoi ? On vous explique.

Guide des végétations des zones humides de Normandie orientale est en ligne ! depuis le Conservatoire botanique national de Bailleul - 2019 -624 pages Découvrez à travers ses 620 pages, plus de 250 communautés végétales présentes dans les zones humides des départements de l’Eure et de la Seine-Maritime, depuis les herbiers aquatiques à renoncules jusqu’aux aulnaies marécageuses à Fougère des marais, entre pays d’Ouche, vallée de la Seine et pays de Bray. L’ouvrage a été réalisé par le Conservatoire botanique national de Bailleul, avec le soutien financier de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie, de la Région Normandie et de la DREAL Normandie.

Quel leadership politique pour réussir une année internationale clé pour le climat et la biodiversité ? depuis iddri.org du 14 janvier 2020 Davantage que des turbulences, les conflits géopolitiques qui marquent ce début d’année 2020 mettent au jour des jeux stratégiques complexes et délibérés de la part de pays de plus en plus nombreux.

La vie sauvage arrive dans les villes, repensons les frontières depuis reporterre.net du 14 janvier 2020 Les villes s’étendent et l’espace rétrécit, écrit l’autrice de cette chronique. Désormais les rencontres entre humains et vie sauvage : ours, sangliers, renards… vont se multiplier et il faut trouver de nouveaux mécanismes de préservation de la nature sauvage, sans pour autant gommer son altérité ...

Les territoires à forts enjeux de biodiversité se révèlent très mal protégés en France depuis actu-environnement.com du 15 janvier 2020 Un tiers du territoire national joue un rôle irremplaçable pour la biodiversité. Mais en croisant ces zones avec les pressions exercées et avec les protections existantes, 17 % du territoire national ressortent en zone de vigilance.

Australie : au cœur des incendies, une mission secrète pour sauver des arbres préhistoriques depuis Lefigaro.fr, du 16 janvier 2020 Les pins du parc national de Wollemi sont une espèce vieille de 200 millions d’années, dont il subsiste moins de 200 spécimens à l’état naturel.

Sauver la biodiversité : le Parlement en faveur d’objectifs contraignants depuis le Parlement européen - communiqué du 16 janvier 2020 Le PE souhaite que la future conférence COP15 sur la biodiversité débouche sur des objectifs juridiquement contraignants similaires à ceux de l’accord de Paris sur le changement climatique.

Perte de la biodiversité : quelles en sont les causes et les conséquences ? depuis le Parlement européen - communiqué du 16 janvier 2020 Les espèces végétales et animales disparaissent à un rythme effréné en raison de l’activité humaine. Pourquoi est-il essentiel de préserver la biodiversité ?

L’OFB est le bras armé de la stratégie nationale pour la biodiversité depuis lejournaldelenvironnemnt.net du 17 janvier 2020 Officiellement nommé par un décret du 30 décembre, Pierre Dubreuil dirige désormais l’Office français de la biodiversité (OFB). Il va notamment piloter la Stratégie nationale des aires protégées attendue d’ici à juin.

Sécheresse : l’indispensable adaptation des forêts françaises depuis theconversation.com du 21 janvier 2020 L’Australie lutte encore contre les incendies qui ont ravagé en quelques mois plus de 10 millions d’hectares de forêts, en particulier dans le Sud-Est du pays. Si l’Europe ne connaît pas pour le moment de situations aussi extrêmes, l’intensification des épisodes de sécheresses exige une vigilance accrue. En France, les étés 2018 et 2019 ont été particulièrement meurtriers pour nos forêts. Le manque d’eau et les températures élevées ont eu raison de nombreuses essences...

Australie : les habitats d’espèces menacées durement frappés par les incendies depuis Lefigaro.fr du 20 janvier 2020 Selon une étude parue ce lundi, plus de la moitié de l’habitat connu de 32 espèces en danger critique d’extinction a été brûlé.

Migration printanière des amphibiens - Appel à participation ! depuis Arb-idf.fr du 22 janvier 2020 Depuis maintenant sept ans, l’Agence régionale pour la biodiversité en Île-de-France procède au recensement des sites d’écrasements grâce à sa plateforme participative de saisie en ligne...

Présence du loup : les agriculteurs devraient se réjouir affirme la SEPANSO depuis francebleu.fr du 22 janvier 2020 Un loup a été identifié par l’Office français de la biodiversité en Charente, à Gurat, à la frontière avec la Dordogne. Selon le président d’honneur de la Sepanso, Gérard Charollois, la présence du loup est une chance car c’est "un élément d’équilibre" pour la faune...

Haut-Rhin : un lynx, animal protégé, abattu par un braconnier depuis Bfmtv.fr du 23 janvier 2020 Une autopsie a révélé l’origine probable de la mort de l’animal par arme à feu.

Marseille : Arracher les plantes envahissantes dans les calanques, une solution efficace pour la biodiversité ? depuis le20minutes.fr du 24 janvier 2020 Il faudra dix ans et des chantiers chronophages pour venir à bout de ces espèces exotiques.

La Journée mondiale des zones humides 2 février 2020 Chaque année, la Journée mondiale des zones humides (JMZH) est célébrée le 2 février, pour commémorer la signature de la Convention sur les zones humides, le 2 février 1971, dans la ville iranienne de Ramsar. En 2020, le thème de la Journée mondiale des zones humides sera : "Zones humides et biodiversité". Découvrez le programme des animations...

 

Autres articles dans cette rubrique