Les domaines

Panorama de veille thématique du 17 avril 2015

Tri et recyclage des déchets : l’UFC-Que choisir dénonce de profondes lacunes->http://www.vedura.fr/actualite/8638...] Depuis vedura.fr du 24 avril 2015 L’association de consommateur UFC-Que Choisir a réalisé une étude sur le tri et le recyclage des déchets en France. Il dénonce une politique peu efficace, des éco-organismes chargés de la gestion des déchets qui ne tiennent pas leurs objectifs et un citoyen mal informé.

Record de déchets électriques et électroniques dans le monde en 2014 Depuis 20minutes.fr du 19 avril 2015 Le poids des déchets électriques et électroniques, ou « e-déchets », a atteint un record dans le monde en 2014, à 41,8 millions de tonnes, contre 39,8 millions en 2013, selon un rapport de l’Université des Nations unies (UNU) publié dimanche.

Ségolène Royal partage l’ambition d’UFC-Que Choisir d’améliorer la prévention et le recyclage des déchets Depuis developpement-durable.gouv.fr du 23 avril 2015 Améliorer la prévention et le recyclage des déchets est une préoccupation essentielle pour le ministère de l’écologie. C’est pourquoi Ségolène Royal a intégré dans le projet de loi sur la transition énergétique pour une croissance verte un volet spécifique à l’économie circulaire, de la conception des produits jusqu’à leur recyclage

Pics de pollution : Royal va « analyser » l’influence des pays voisins Depuis lemonde.fr du 19 avril 2015 Les récents pics de pollution – en particulier à Strasbourg et à Lille – provenaient de l’étranger selon Ségolène Royal : « On a vu, lors des derniers pics, des pollutions venir du nord de l’Europe, de l’Est. Je suis en train de les analyser pour voir d’où elles viennent et quelles sont leurs sources », a déclaré la ministre de l’écologie dans l’émission « C Politique » sur France 5, dimanche 19 avril.

Bilan Gaz à effet de serre : mise en ligne d’une plateforme de déclaration Depuis presse.ademe.fr du 17 avril 2015 La lutte contre le changement climatique impose la mise en place de plans d’action rigoureux, tant au sein des collectivités que des entreprises. Le bilan des émissions de gaz à effet de serre (BEGES) est une démarche obligatoire depuis 2010 pour les entreprises de plus de 500 salariés en métropole (250 en outre-mer), les collectivités de plus de 50 000 habitants, les établissements publics de plus de 250 agents, et les services de l’état, la réalisation d’un bilan GES permet d’identifier les postes qui génèrent le plus d’émissions et de mettre en place des actions pour les réduire.

Mesures antipollution à Strasbourg : circulation alternée et réduction de la vitesse à 70km/h. depuis france3-regions du 17 avril 2015 Pressée par des médecins strasbourgeois de mettre en place une "réglementation plus protectrice" de la qualité de l’air, l’Eurométropole de Strasbourg va demander la mise en place de plans de circulation alternée et de réduction de vitesse sur l’autoroute entre autres mesures antipollution.

Stratégies des entreprises pour le climat depuis epe-asso du 17 avril 2015 Stratégies des entreprises pour le climat. Un état des lieux des politiques et méthodes mises en place par les entreprises pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Rhône-Alpes redresse la barre depuis Environnement Online du 21 avril 2015 Le dernier bilan de la qualité de l’air en région Rhône-Alpes fait état d’une amélioration, avec moins d’effets de pics mais des niveaux qui, pour les particules fines, restent malgré tout élevés.

Tarification sociale de l’eau : près d’une vingtaine de collectivités retenues pour l’expérimentation depuis Environnement Online du 20 avril 2015 Un décret, publié au Journal officiel du 16 avril, fixe la liste des dix-huit collectivités et groupements de collectivités retenus pour participer à l’expérimentation, prévue par la loi Brottes sur l’énergie du 15 avril 2013, en vue de favoriser l’accès à l’eau et de mettre en œuvre une tarification sociale de l’eau.

Lampes à vapeur de mercure : extinction des feux depuis Environnement Online 14 avril 2015 Depuis le 13 avril, la mise sur le marché des lampes à vapeur de mercure énergivores et de certaines lampes sodium haute pression n’est plus autorisée, en application d’une directive européenne qui concerne l’éclairage extérieur et celui à l’intérieur des bâtiments municipaux.

Propositions de modernisation du dialogue environnemental : information, évaluation, participation et recours en justice depuis Gossement Avocats du 16 avril 2015 La Commission de modernisation du dialogue environnementale, présidée par M Alain Richard, j’ai rédigé un pré-rapport de propositions sur le dialogue environnemental, l’information du public, l’évaluation environnementale et les recours en justice...

Surveillance de la qualité de l’air : comment faire plus avec moins depuis Actu-Environnement du 22 avril 2015 L’éclatement d’un mega incendie en Ile-de-France ce week-end a rouvert le débat sur la surveillance des impacts atmosphériques ponctuels de ce type d’accident. Le budget en baisse des AASQA à l’image d’Airparif limite leur mobilisation.

Le bilan mitigé des politiques environnementales et climatiques de l’Union européenne depuis Envirolex du 10 avril 2015 Un rapport publié le 8 avril 2015 rend compte des constats et des préconisations de l’Agence européenne de l’environnement pour améliorer l’état de l’environnement en Europe.

38 propositions pour moderniser le dialogue environnemental… et construire plus vite Depuis lemoniteur.fr du 17 avril 2015 Arnaud Gossement, avocat spécialiste du droit de l’environnement propose de faire évoluer le dialogue environnemental. Il a présenté son pré-rapport, le 16 avril, à la commission sur la démocratisation du dialogue environnemental dont il est membre expert. Il préconise notamment la création d’une « procédure intégrée pour l’environnement », pour gagner en vitesse et en visibilité sur les projets de travaux et d’aménagements.

Territoire à énergie positive pour la croissance verte : les actions prioritaires depuis le MEDDE du 17 avril 2015 Un appel à projets 200 territoires à énergie positive pour la croissance verte a été lancé afin d’accélérer les actions concrètes contribuant à :
- atténuer les effets du changement climatique, pour que la France soit exemplaire lors de la conférence Paris Climat ;
- encourager la réduction des besoins d’énergie et le développement des énergies renouvelables locales ;
- faciliter l’implantation de filières vertes pour créer 100 000 emplois sur 3 ans ;
- reconquérir la biodiversité et valoriser le patrimoine naturel.

Ségolène Royal renforce le Fonds Chaleur pour accélérer le déploiement des énergies renouvelables depuis le MEDDE du 21 avril 2015 Le Fonds Chaleur est distribué depuis 2009 par l’ADEME pour accompagner les filières de production de chaleur à partir d’énergies renouvelables. Pour atteindre l’objectif de 32 % d’énergie renouvelable en 2030 inscrit dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte, Ségolène Royal a annoncé le doublement du budget du Fonds Chaleur pour atteindre 420 millions d’euros d’ici 2017.

Qualité de l’air en 2014 : pourquoi faut-il rester mobilisés  ? depuis air-rhonealpes du 21/04/2015 - mis à jour le 21/04/2015 Qualité de l’air en 2014 : pourquoi faut-il rester mobilisés ? C’est la question à laquelle Air Rhône-Alpes a répondu, lors de la conférence de presse de ce jour à Lyon, pour la présentation du bilan de la qualité de l’air 2014 de la région Rhône-Alpes, et cela en présence de son Président, Alain Chabrolle, mais également de la DREAL Rhône-Alpes, administrateur de l’observatoire.

Lancement du 3e appel à projets en Santé Environnement depuis la DREAL Rhône-Alpes du 17 avril 2015 (mis à jour le 20 avril 2015) Dans la continuité du plan régional santé environnement 2 (PRSE2) 2011-2014, et dans l’attente de l’élaboration du futur PRSE 3, la DREAL, l’ARS et le Conseil Régional lancent conjointement un nouvel appel à projets sur l’information et la sensibilisation du public et des acteurs relais à la santé environnement.

Sommet mondial « climat et territoires » début juillet à Lyon depuis le courrierdesmaires du 21 avril 2015 Près d’un millier de représentants de collectivités territoriales et de la société civile exposeront leurs engagements et propositions pour le climat lors d’un sommet mondial, début juillet à Lyon, destiné à peser sur la conférence de Paris en décembre.

 

Autres articles dans cette rubrique